jeudi 05 août 2021
Suivez-nous
Trois doctorantes de l'UMR 241 EIO récompensées lors des Doctoriales 2021

Vendredi 04 juin 2021 - Le jury des Doctoriales, le grand rendez-vous entre la Recherche et le monde socio-économique organisé par l’École doctorale du Pacifique, a récompensé hier soir dans un amphithéâtre plein d’enthousiasme les vainqueurs de ces deux jours de compétition scientifique.

Ainsi, les trois prix, offerts par les partenaires de l’UPF, ont été décernés à :

- Mathilde MASLIN pour la meilleure présentation orale (200 000 FCP offerts par EDT-Engie) ;

- Jade TETOHU pour la meilleure perspective de valorisation économique ou culturelle (100 000 FCP offerts le groupe Pacific Beachcomber) ;

- Maëva GOULAIS pour le meilleur poster (100 000 FCP offerts par la TEP).

DSC_3131-peti_20210604-23Juith_1

Mathilde MASLIN s’intéresse à l’opportunité de développer une filière aquacole avec les éponges Dactylospongia metachromia fortement présentes dans certains atolls de Tuamotus Gambier avec une valorisation possible dans le domaine de la santé humaine.

Jade TETOHU, pour sa part, travaille à la valorisation industrielle d’un procédé de production de larves d’insectes nourries par des déchets agricoles et agro-industriels à destinations de l’élevage animal, dans un objectif d’économie circulaire.

Maëva GOULAIS, quant à elle, étudie les impacts chroniques des microplastiques issus notamment de la perliculture sur l’écosystème récifal.

Toutes trois sont encadrées par des chercheurs rattachés à l’UMR 241 EIO au sein respectivement de l’UPF, du laboratoire d’entomologie médicale de l’Institut Louis Malardé, et de l’IFREMER.