mardi 15 juin 2021
Suivez-nous
Nouvelles mesures réglementaires applicables du 16 mars 2021 au 07 avril 2021 inclus.

Lundi 15 mars 2021 - En Polynésie française, la stabilisation de la circulation virale qui se manifeste depuis plusieurs semaines permet un allègement progressif des mesures en vigueur, afin de maintenir la protection de la population tout en préparant la reprise des activités économiques et touristiques.

Dans ce contexte, le Haut-commissaire de la République Dominique SORAIN et le Président de la Polynésie française Edouard FRITCH ont annoncé jeudi 11 mars 2021 une série de mesures déclinées dans l’arrêté du 12 mars 2021 publié ce jour au Journal Officiel de la Polynésie française.

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire décrété au niveau national et décliné sur le territoire. Elles s’appliquent à compter du 16 mars 2021 jusqu’au 07 avril 2021 inclus.

Ces mesures seront réversibles ou, au contraire, renouvelables en fonction de l’évolution de l’épidémie :

  • L’interdiction des rassemblements de plus de 15 personnes sur la voie publique et dans tout lieu ouvert au public. Les veillées funéraires sont également portées à des groupes de 15 personnes, chaque groupe étant susceptible d’assister l’un après l’autre à la veillée.

Les manifestations revendicatives sont soumises à déclaration préalable ;

  • La réouverture des foires, expositions et salons, sous réserve de limiter le nombre d’exposants à 50 et de respecter la jauge maximale de public autorisé (10m² par exposant et 4 m² par visiteur) ;

  • La réouverture de certaines salles de jeu (bowling, escape game et jeux vidéos), dans le respect de protocoles sanitaires adaptés  ;

  • La réouverture des bars qui n’avaient pas d’activités de restauration, dans le respect des mesures applicables imposées par le décret du 16 octobre 2020 aux espaces de restauration (cf. infra), sans activité de danse et dans le strict respect du couvre-feu ;

  • Les salles de spectacles et de conférence pourront accueillir jusqu’à 500 personnes (masquées), dans la limite de 50 % de la capacité d’accueil maximale des salles ;

  • Le couvre-feu est maintenu à Tahiti et Moorea tous les jours de 22h à 4h du matin.

Certaines mesures déjà en vigueur sont par ailleurs maintenues : 

  • le port du masque demeure obligatoire dans les centre-villes, transports et établissements recevant du public. De même, les évènements festifs restent interdits ;

  • les édifices du culte font l’objet d’une limitation inchangée de leurs capacités d’accueil ; 

  • les chapiteaux, salles des fêtes et polyvalentes, tentes et chapiteaux, discothèques, bingos, combats coq, vides-greniers et compétitions sportives avec public demeurent interdits ;

  • les activités festives des pirogues à bringue demeurent interdites ;

  • les compétitions sportives se tiennent sans spectateurs ;

  • les établissements sportifs couverts sont limités à 4m² ou 16m² par pratiquant.

Conformément au décret du 16 octobre 2020, les restaurants et les débits de boissons sont toujours soumis au « protocole restauration »  : l’ensemble de la clientèle doit disposer d’une place assise, une même table ne peut regrouper que des personnes venant en groupe dans la limite de 6 personnes, l’espacement entre les tables doit être supérieur à un mètre et la capacité maximale d’accueil de l’établissement doit être affichée et visible depuis la voie publique. Les activités de danse y sont strictement interdites et le respect des horaires du couvre-feu s’impose. Le personnel et les clients qui circulent dans l’établissement doivent porter un masque.

Pour que ces mesures soient pleinement efficaces, les contrôles effectués par les forces de l’ordre en lien avec les mutoi seront renforcés dans l’ensemble des établissements recevant du public concernés.