dimanche 17 janvier 2021
Suivez-nous
Allègement du confinement pour les îles autres que Tahiti et Moorea

Vendredi 17 avril 2020 - Après 1 mois de confinement, les autorités du Pays et de l'État ont dressés un premier bilan et des premières recommandations. "Nous faisons le constat que la situation sur Tahiti et Moorea est différente de celle des archipels concernant la présence et la propagation du covid-19" indique le président Edouard Fritch.

Aux îles du vent, on compte 55 cas avérés. Le président du Pays a affirmer qu’il y a au moins un cas de guérison. 

Dans les archipels, Îles sous le vent, Tuamotu, Australes et Marquises, le constat est :" qu’il n’y a aucun cas de covid-19 depuis un mois. Ceci confirme aussi que le fait de s’isoler complètement, de tout couper et de ne plus avoir de contact avec l’extérieur, ne peut que nous protéger. Ceci signifie que le virus n’est pas présent dans nos îles." 

Allègement du confinement dans nos archipels 

Après une concertation téléphonique entre le Président, le Haut-commissaire et l’ensemble des maires des archipels, il a été convenu que l'allègement du confinement toucherait notamment :

  • Les enfants des îles et la continuité pédagogique ;
  • La reprise des activités traditionnelle du secteur primaire : pêche, coprah, agriculture, chasse ;
  • Le commerce ;
  • La reprise de la vente d’alcool ;
  • Le couvre-feu ;
  • Les offices religieux du dimanche ;
  • Les activités sportives et de loisirs individuels ;
  • Les échanges de personnes à l’intérieur de l’île et à l’intérieur de l’archipel ;
  • Les échanges de personnes entre Tahiti et ces archipels et inversement.

En effet, dès ce lundi 20 avril ces mesures d’allègement du confinement seront appliquées. Une circulaire a été envoyé à chaque maire des archipels pour préciser cette décision.

La reprise de l’activité des services communaux sera également possible selon les modalités qui seront définies par les Tavana. Cet assouplissement des mesures doit s’accompagner du  maintien strict des gestes barrières et de la distanciation sociale. Les personnes fragiles doivent continuer à faire l’objet d’une attention particulière", indique le Haut-commissaire.

Par ailleurs, l’arrivée du fret dans les îles devra faire l’objet d’une particulière vigilance afin d’éviter tout  contact physique entre l’équipage et les résidents des archipels. Ainsi, l’accès aux zones de livraison sera limité et  une distance d’un mètre minimum devra être respectée entre les membres de l’équipage et les usagers. Des équipements de protection (masque et gants) seront utilisés et des processus de désinfection seront strictement mis en œuvre.

Les forces de l’ordre, gendarmerie nationale et police municipale seront mobilisées pour veiller à la bonne organisation et dans les meilleures conditions possibles de l’arrivée des navires transportant le fret.

IMG_2201

Maintien du confinement dans les îles du Vent

Pour l’heure, le confinement des Îles du vent est fixé jusqu’au 29 avril. Edouard Fritch précise que "nous surveillons de très près l’évolution du nombre de cas positifs et si nous enregistrons zéro cas nouveau d’ici le 29 avril, je vous garantis que nous pourrions commencer à envisager l'allègement du confinement dans notre zone."

Le Haut-commissaire, Dominique Sorain a également annoncé que : "pour des raisons de précaution, la circulation maritime et aérienne des personnes entre Tahiti et Moorea et le reste des archipels reste interdite....la circulation des personnes au départ des archipels à destination de Tahiti est toutefois envisageable, mais elles ne pourront pas revenir dans l’immédiat dans leur île d’origine. Il n’y aura également pas à ce stade de liaisons entre les îles dans un même archipel et entre les archipels. Le trafic inter-île sera limité aux déplacements sanitaires et au fret. Les contrôles se poursuivront afin de sanctionner toute traversée interdite entre archipels."

Assouplissement de la vente d'alcool

Dans son allocution, le président du gouvernement a annoncé que le Pays est disposé à assouplir la vente d'alcool en  autorisant uniquement la bière et le vin, à partir du lundi 20 avril.

Cette ouverture à la vente se fera en respect des consignes de protection et de barrières sanitaires. Les vendeurs et les magasins organiseront la vente en respect de ces consignes. 

Les vins et bières pourront être à nouveau en vente du lundi au jeudi, de 8h à 16h. Cependant, les maires auront autorité pour limiter les conditions horaires. 

Retour progressif de certaines activités

Deux secteurs seront appelés à augmenter leurs activités d’une manière progressive dont celui du bâtiment des travaux publics, le BTP et de l'administration du Pays. 30 à 40 % du personnel devrait reprendre leur activités dès lundi 20 avril 2020.

Retour des évasanés de Métropole

Actuellement, ils sont 33 évasanés recensés accompagnés par 22 personnes de leur entourage familial.

Edouard Fritch a annoncé qu "en début de semaine, je suis informé que certaines personnes du groupe sont infectées par le covid-19."  Le Pays a demandé que deux conditions soient remplies pour leur retour :

  • Condition 1 : que les personnes rapatriées soient totalement guéries de leur maladie grave qui a justifié leur évacuation sanitaire vers la métropole.
  • Condition 2 : que les personnes rapatriées, malades et accompagnateurs, soient testées du covid-19 et présentent un résultat négatif.