mardi 15 juin 2021
Suivez-nous
Des CDD depuis plus de 18 ans au CHPF

Lundi 10 février 2020 – L’intersyndicale du CHPF a tenue une conférence de presse pour interpeller le Pays sur ces demandes de revendications sur la situation de recrutement des fonctionnaires d’Etat au sein de l’établissement médical du fenua suite au non-respect du protocole d’accord de fin de conflit datant du 3 septembre 2019 car selon Mireille DUVAL, « 10 ans sans concours, c’est beaucoup ».

Le ministère du travail et de la santé n’a aucunement respecté l’article 1 du dernier protocole d’accord de fin de conflit signé le 10 septembre 2019, incluant ainsi les points sur la mise en place d’un concours d’intégrations pour les agents non-titulaire internes de catégorie C avec la mise en place de 300 formations nécessaires à la bonne prise en charge des patients et surtout, la reconnaissance du travail des agents. 

Cela fait plus de 10 ans que les syndicats et les agents demandent à mettre en place des concours pour justement accomplir comme il se doit les missions de service public qui leurs sont attribuées pour répondre aux attentes liées au domaine de la santé.

Sur les 2005 employés, 444 sont toujours en CDD (Contrat à Durée Déterminée) depuis plus de 18 ans de service sous ce régime.

Si l’intersyndicale n’obtient pas de réponse de la part du pays, un préavis de grève risque d’être déposé.  

Le gouvernement aurait affirmé que ça reviendrait trop cher de mettre en place régulièrement des concours d’intégration pour les agents. Par ailleurs, le ministre de la santé, Jacques REYNAL aurait retiré la prime de salissure.

A lire également