vendredi 23 février 2024
Suivez-nous
Fortune de mer du Taporo VII

Vendredi 04 mars 2022 - Jeudi après-midi aux alentours de 16h, au cours du chargement des marchandises, une entrée d’eau a inondé la cale du Taporo VII, provoquant une gîte du navire qui a menacé de basculer à babord.

Le ministre des Grands Travaux, et adjoint au maire en charge de la sécurité à Papeete, René Temeharo, était présent sur place afin de coordonner les opérations de renflouage du Taporo VII. L’ensemble des services portuaires et de sécurité du Pays, de l’Etat et de la commune de Papeete étaient présents aux côtés des équipes d’intervention afin de déterminer les besoins et mobiliser les moyens humains et en matériels afin de remettre le navire sur son assiette. Au cours de la soirée, des tentatives de pompages de l’eau de mer présente dans la cale ont été effectuées, mais n’ont pu aboutir en raison d’un problème technique. Grâce à des générateurs mobiles amenés sur les lieux, l’électricité a été partiellement rétablie à bord, ce qui a permis de fermer la rampe d’accès du bateau par laquelle l’eau s’était infiltrée. De même, la grue de bord a été repositionnée à tribord afin d’aider à la stabilisation du navire. Actuellement, la gîte a une inclinaison défavorable de 25%, ce qui peut provoquer un basculement du navire à tout moment. De plus, un dispositif anti-pollution a été déployé autour du navire par le port autonome de Papeete. Tôt ce matin, les experts de la compagnie d’assurance de la société Taporo ont fait arrêter les opérations de pompage et ont dépêché sur les lieux deux plongeurs afin d’évaluer le positionnement de la coque et de s’assurer de la bonne assise du navire. Suite à cette expertise, il a été décidé de rétablir en priorité l’assiette du navire pour permettre le déchargement de l’ensemble de la cargaison se trouvant à bord. L’opération étant sensible en raison de l’inclinaison actuelle du navire, il a été convenu d’un commun accord avec les experts, le capitaine du Taporo VII et le chef de corps des sapeurs-pompiers de Papeete, de remplir les ballasts tribord afin de rééquilibrer le navire. Cette opération devrait prendre toute la journée de ce vendredi 4 mars. Les containers pourront être déchargés ce samedi et le pompage de l’eau de la cale s’effectuera le lundi 7 mars 2022. Selon la direction de la société Taporo, les containers débarqués seront immédiatement chargés sur le navire Taporo VI de retour cet après-midi des Tuamotu pour les faire acheminer aux ISLV. Sur demande de l’armateur, s’il l’estime nécessaire, le navire administratif Tahiti Nui peut être mobilisé pour le transport des marchandises à destination.

(Source : Communiqué de la présidence).