lundi 21 septembre 2020
Suivez-nous

Miti Fafaru

Lundi 7 septembre 2020 - La première rencontre du jour, entre autorités de l'Etat et du Pays, les spécialistes et experts de la santé, les syndicats et le patronat, n'a donné satisfaction à personne. Le débat est orienté volontairement sur une autre voie : on devra compter sur l'immunité collective des Polynésiens pour éradiquer le virus.

Mardi 01 septembre 2020 - Réaction à vif du PDG d'Air Tahiti Nui face à la menace de grève générale : "les gens qui demandent la fermeture des frontières, ce sont des gens qui ont 100% de leur salaire à la fin du mois". Chez ATN, le personnel a accepté de diminuer leur salaire jusqu'à 40%.

Tahiti 24 août 2020 - Alors que "le pays part un peu à la dérive", selon Nuihau Laurey candidat aux prochaines sénatoriales, ne peut-on constater que le gouvernement est effectivement en campagne électorale ?

Jeudi 3 septembre 2020 - 695 au lieu de 596, qu'est-ce que ça pourrait bien changer ? La situation est à présent irréversible, mais ne manque pas de refléter un certain paradoxe dans les "plans stratégiques" des autorités gouvernantes. Et puis des chiffres triturés ou déformés, il y en eu et il y en aura encore.

Tahiti 27 août 2020 - Les syndicats voudraient bien un peu d'action, pendant que notre compagnie aérienne obtient le soutien du Pays après un plan social , que les transports inter-insulaires respirent un peu, que les parents d'élèves et les acteurs de l'éducation mettent la pression sur la ministre, que le gouvernement local, en campagne sénatoriale, s'applique à appliquer les mesures de l'Etat...

Comme il fallait s'y attendre, les mesures barrières mises en place depuis l'ouverture de l'aéroport de Tahiti-Faa'a ont effectivement été prises à la légère.

Mercredi 2 septembre 2020 - L'ouverture de nos frontières correspond à ce que la Polynésie laisse ses portes ouvertes aux étrangers et aux Français, une jauge de 10 millions de personnes touchées par la Covid-19 en Europe et aux USA, potentiellement contaminantes. Entre 55 000 et 66 000 personnes venant de l'extérieur sont attendues d'ici la fin de l'année, à raison de 2500 à 3000 passagers par semaine. Appliquer la quatorzaine équivaut à disposer de 6 000 chambres. Or, d'après la ministre du tourisme, ce n'est pas possible.

Lundi 24 août 2020 - Les chiffres annoncés officiellement peuvent être justes, mais leur différence d'interprétation peut se comprendre et même parfois se compléter. Surtout lorsque c'est dit en deux langues, en français par le Haut Commissaire et en reo ma'ohi par le Président du gouvernement. Les p'tites phrases...

Les produits alimentaires locaux représentent 25% de la consommation générale dans le pays. Pour augmenter cette "autonomie alimentaire", 96 milliards CFP seront injectés sur les dix prochaines années dans le circuit de l'agriculture sur l'ensemble de la Polynésie.

TRT AUTOPROMO