dimanche 14 avril 2024
Suivez-nous
Fare OPH : le Vice-président et ministre du logement a remis des clés

Vendredi 05 août 2022 - Le Vice-président, ministre du Logement et président du Conseil d’administration de l’Office Polynésien de l’Habitat (OPH), Jean-Christophe Bouissou, et le directeur général de l'OPH, Moana Blanchard, ont procédé, ce vendredi à la remise de 18 clés de Fare OPH dans 12 communes de Tahiti.

Ces remises ont eu lieu, chez l’habitant, dans les communes de Faa’a, Paea, Papara, Faaone, Mahaena, Tiarei, Papenoo et Pira’e, et dans les mairies des communes de Punaauia, Papara, Mataiea, Vairao et Pueu. Pour le Vice-président, ces visites de terrain sont importantes. Elles lui ont permis de constater la livraison des logements neufs, de qualité, aux personnes accédants à la propriété. C’est toujours un moment chargé d’émotion pour les familles, qui attendent souvent leur logement depuis longtemps. Un moment d’émotion partagé par le Vice-président, heureux de voir la joie des familles. Pour bénéficier de leur Fare, les familles se sont préalablement acquittées d’une participation financière calculée selon les revenus des ménages et le nombre de personnes à charge. Ce dispositif d’aide en habitat dispersé est une réponse au besoin légitime d’accession à la propriété et de décohabitation des familles de Tahiti et de ses îles. Il permet de lutter contre les inégalités et de contribuer à l’accessibilité à un logement digne. Cette tournée de visites se poursuivra samedi, à Moorea, où le Vice-président remettra 4 clés aux familles des communes de Afareaitu, Paopao et Teavaro. Ces deux journées permettront ainsi la remise de 22 clés de nouveaux logements, sur Tahiti et Moorea.

Visite des sinistrés :

Entre les différents points d’étapes de la tournée de remise de clés, le ministre du Logement a tenu à se rendre à Punaauia sur le terrain de familles sinistrés, qui en avril dernier ont perdu leurs logements dans un incendie. Des travaux débuteront prochainement pour la construction de logements OPH permettant ainsi de reloger les 5 familles.

(Source : Communiqué de la présidence de Polynésie).