mardi 21 mai 2024
Suivez-nous
Port du masque : les restaurants et bars attendent plus des autorités

Vendredi 17 juillet 2020 - Le pays a revu l'arrêté d'application obligeant le port de masque, avec des précisions plus spécifiques.

L'arrêté officiel oblige tout individu âgé de plus de 11 ans, à porter un masque pas n'importe où mais plutôt dans les lieux publics clos concernées "navettes maritimes, avions, véhicules de transport terrestre publics, aéroports et gares maritimes." La contravention de non-respect reste la même, une sanction pouvant aller jusqu'à 89.000 Fcp.

STEPHANE-GAY-

Mais les autres secteurs privés comme la restauration ou les bars qui reçoivent du public en soirée, ont exprimé le sentiment d'être mis à l'écart de la protection sanitaire, car depuis la reprise de l'activité, aucune opération de contrôle n'a été effectué. Stéphane Gay patron de plusieurs bars et restaurants redoute le non-respect des gestes barrières "Si on nous impose des mesures avec des sanctions et que tout le monde soit contrôlé, pas comme la dernière fois. Moi j'avais fermé mes pistes de danse, c'est comme si c'était un couvre-feu masqué, et comme si on nous disait ouvrez un restaurant et ne servez pas à manger, et une boîte de nuit sans servir à boire. Beaucoup de bars font office de boîte de nuit alors qu'ils n'ont pas d'autorisation. Là j'attend de voir s'il y aura des contrôles sérieux." a-t-il souligné.