mardi 21 mai 2024
Suivez-nous
"Mana Honu, Aita te pehu" : arrêtez de jeter vos plastiques sur la route et les plages

La fondation Te Mana o te Moana organise la toute 1ère édition de "Mana Honu, Aita te pehu" qui se tiendra ce jeudi 30 janvier au CRIOBE de Moorea à partir de 17 heures. Il s'agira d'une rencontre pour débattre de ce qui a été fait et ce qui reste à faire pour lutter contre la pollution du plastique sur nos îles, dans nos lagon et dans les océans.

Plusieurs participants sont attendus à cette grande réflexion autour de projets communs pour la sauvegarde de nos environnements terrestres et maritimes, un thème cher au Président-Fondateur de l'association Te Mana O Te Moana, Richard Bailey. Aussi, le CRIOBE de Moorea ouvre ses portes ce jeudi à 17 heures, pour accueillir commerçants, associations, établissements hôteliers, représentants municipaux, collectifs de citoyens ou encore particuliers, pour débattre ensemble des différentes solutions à apporter pour la lutte contre toutes pollutions dues au plastique.

Campagne de sensibilisation autour de Moorea

La fondation Te Mana O Te Moana a réalisé cette semaine une campagne de sensibilisation en organisant autour de Moorea, des ramassages de déchets aux abords de la route. Le constat général est récurent malgré ce type d'action, puisqu'il y a toujours autant de déchets, aussi bien sur terre qu'en mer.

L'équipe de bénévoles continuent néanmoins de pérenniser cette campagne, en affirmant haut et fort que "tous ensemble, nous pourrons faire la différence". Selon Hélène Duran, consultante en communication de la fondation, le message est très simple, elle appelle à ce que "la population arrête de jeter du plastique aux abords des routes ou des plages, car les tortues sont les espèces les plus touchées" par cette pollution.

Des projets éducatifs

Dans le but de sensibiliser un public plus jeune, la fondation a décidé de lancer un nouveau challenge, la création d'une bande dessinée et d'un jeu des 7 familles, sur la protection de l'environnement. Par ailleurs, des projets d'animation seront organisés dans différentes écoles de Moorea. Les enfants étant bien plus réceptifs que les adultes, nul doute que ces projets seront mieux véhiculés auprès des familles et de la population.

Plus de détails dans nos prochaines éditions.

Crédits photos : Te Mana O Te Moana