mercredi 02 décembre 2020
Suivez-nous
Faa'a : L'école maternelle Ruatama prête pour une rentrée progressive!

Mardi 11 août 2020 - L'école maternelle Ruatama de Pamatai s'active un jour avant la rentrée scolaire, mais par rapport au risque de pandémie de la covid-19, la direction annonce une rentrée progressive pour ses 200 élèves inscrits.

Pour rassurer les parents d'élèves sur les mesures de sécurité établi pour l'ensemble des classes, la nouvelle directrice Vairea Holozet, annonce que les cours n'auront lieu qu'en mi-journée et à horaires aménagés."Les enfants de moins de 3 ans et les plus de 3 ans seront accueillis de manières échelonner sur les trois demi-journées, ils seront reçus par petits groupes dans leurs classes de manière individualiser pour cette première rentrée. Ensuite nous avons deux classes à double niveau, les SP-SM et les SM-SG, on a fait le choix d'accueillir pour la classe SP-SM uniquement les sections des petits, toujours pour assurer un accueil en douceur, et la classe SM-SG, on va accueillir que les sections des grands demain, parce que les élèves entrent dans la scolarisation obligataire."

Les horaires de classes pour les STP et SP sont programmés du lundi au vendredi 08h00 à 12h00. Par contre les SM et SG seront en cours toute la journée jusqu'à 15h30.

VAIHERE-HOLOZET---ECOLE-RUATAMA

Les enseignants comme les enfants devront apprendre à vivre avec les gestes barrières, sachant que les maternelles n'ont pas la notion des risques que peut engendrer la maladie, notamment en ce qui concerne la mesure de distanciation. L'école a décidé de mettre en place des mesures adaptées aux petits comme aux grands.

"Que les parents se rassurent, nous avons vécu une petite rentrée en juin, donc les mêmes mesures seront garanties avec le lavage des mains, le port du masque pour les adultes, la distanciation. On apprendra la notion de distance pour que tout seul il puisse se construire, idem pour les matériels en classe, on évitera que les enfants mettent les jouer dans la bouche pour une question d'hygiène.", souligne la directrice d'école.