dimanche 14 avril 2024
Suivez-nous
Nucléaire : l’association 193 aux Nations Unies de Vienne

Jeudi 23 juin 2022 - Hier, mercredi 22 juin 2022,l'association 193 représentée par sa 1ère Vice-présidente Léna Normand, a prononcé un discours au sein de l’ONU sur le vécu des populations polynésiennes suite aux essais nucléaires français, ainsi que ses attentes des articles 6 et 7 du Traité, portant sur l'assistance des victimes et remise en état de l'environnement, ainsi que sur la coopération et assistance internationales.

Puis, Hinamoeura Morgant Cross a porté son témoignage personnel, ses interrogations et attentes de la communauté internationale. Le discours aura tout d’abord parlé des conséquences de ces essais sur nos familles du Fenua. Elle y détaille que nous atteignons 800 nouveaux cas de cancer et 300 décès de cancer par ans sur une population de 280.000 habitants depuis plusieurs décennies, que l’état français refuse de prendre en charge certains cas qui répondent pourtant aux conditions de la loi d’indemnisation sans oublier l’effondrement prochain de l’atoll de Moruroa auquel l’état ne porte aucune attention. A cet effet, la représentante accuse la colonisation française du crime contre l’humanité mais aussi de ne pas respecter le traité. Pour cela, l’association demande à l’état français une pleine réparation des dégâts que les essais ont causé au fenua et l’appelle à une demande de pardon à notre peuple maohi, par ailleurs, elle fait appel à la communauté international pour une assistance scientifique et financière pour le peuple maohi.

Atomi : Tei te Hau amui te taatiraa 193.

Mahana maha i te 23 notiunu 2022 - Ua tia atu te mono peretiteni no te taatiraa 193 o Lena Normand i te Hau amui no teoreroraa i nia i te oraraa o te nunaa no Porinetia i muri mai i te mau tamatamataraaatomi a Farani, na reira atoa te tiairaa te mau irava 6 e 7 tei faaoti hia, no nia i te mau tauturu i te mau feia i mai hia e te tamaraa te arutaimareva, na reira atoa i te mau parau faaauno te ao nei. Na reira atoa o Hinamoeura Morgant Cross tei faaite atoa to na iteraapapu, ta na mau uiuiraa, e te tiaiatoaraa te mau fenua no te ao nei. Te mau fifi ta te atomi i faafifi i nia i te mau utuafare. 800 taata tei roaa hia te mai mariri ai taata, 300 tei pohe i te matahiti i nia i te hoe rahiraa nunaa 280 000. Ta te Hau farani i ore e faarii i te amo te reira ia au i te ture tei haamau hia. Te faahapanaioia i te faatereraa ai fenua e te taparahi taata o te Hau farani. Te titauraa i te Hau farani ia tatae te reira e ia tatarahapaoia i te reira ma te pii atoa te mau eivanaano te ao nei no te rave te mau tuatapaparaa e te tauturu moni atoa.