lundi 24 janvier 2022
Suivez-nous
Le Président reçoit Clarisse Agbegnenou

Mercredi 12 janvier 2022 - Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, accompagné du ministre de la Culture et de l’environnement, en charge de la jeunesse et des sports, Heremoana Maamaatuaiahutapu, et de l’ensemble du Gouvernement, a reçu mercredi à la Présidence à l’issue du Conseil des ministres, la championne française de judo féminin, Clarisse Agbegnenou.

Le Président de la fédération polynésienne de judo (FPJ), Stéphane Gustin, le Vice-président et trésorier de la FPJ, Philippe Marin, la secrétaire de la FPJ, Michelle Guillem, le directeur et enseignant de l'école de judo-ju-jitsu de Polynésie (EJPP - Arue), Arnaud Bertrand , le directeur de l'Institut de la jeunesse et des sports (IJSPF), Ariitea Bernadino, la directrice de la jeunesse et des sports, Loan Hoang Opperman, et Thomas Grave, le conjoint de Clarisse Agbegnenou, étaient également présents lors de cette rencontre. Le Président a tenu à faciliter la championne pour les deux médailles d’or qu’elle a remporté aux derniers Jeux Olympiques (JO) de Tokyo. En effet, Clarisse Agbegnenou possède à ce jour le plus beau palmarès mondial du judo féminin, avec une médaille d’argent olympique en 2016, deux médailles d’or remportées en individuel et par équipe au JO de Tokyo, cinq médailles d’or aux championnats du monde et cinq titres européens. « Avec tous ces titres, vous nous faites l'honneur de venir à Tahiti et partager votre passion, votre expérience avec nos polynésiens. » a souligné le Président.  Les judokas polynésiens ont donc énormément de chance d’avoir pu participer au stage animé par Clarisse Agbegnenou à Pirae en décembre dernier.  Le Président a remercié pour l’occasion, Arnaud Bertrand, Stéphane Gustin et toutes leurs équipes qui ont permis et organisé la venue de la championne olympique en Polynésie française. Le mois de décembre aura été riche et intense avec les différents stages d’entrainements animés par la championne, les formations données par Mathieu Bataille, triple médaillé mondial, arbitre international IJF (international judo federation) qui a officié aux JO de Tokyo, et le challenge Air Tahiti Nui, tournoi international qui a accueilli notamment des délégations canadienne, américaine et française, dont des  internationaux français (Manon Urdiales, championne de France (- 48 kg) et  Franck Party, médaillé de bronze aux championnats du monde de jiu-jitsu). « Merci encore à tous pour ces très beaux échanges, ces beaux combats, qui vont permettre à nos jeunes judokas polynésiens d'aller plus loin et d’intégrer un jour le haut niveau, à l'image de Krystal Garcia et Rauhiti Vernaudon. » a indiqué le Président.

(Source : Communiqué de la présidence).