dimanche 17 janvier 2021
Suivez-nous
 Défiscalisations nationales dans les secteurs du tourisme, du transport et de l’industrie

Mardi 22 décembre 2020 - Des aides fiscales octroyées par l'état ont été établi en faveur du tourisme et du transport afin de de soutenir l'économie polynésienne.

Secteur du tourisme nautique :

L’Etat, par l’intermédiaire de deux agréments, apporte son appui au secteur du tourisme. L’avantage fiscal accordé aux sociétés ARCHIPELS CROISIERES et PRIVATE CHARTER TAHITI vise à soutenir le développement de l’activité de tourisme nautique par l’acquisition de nouveaux catamarans. 

Le coût total du programme d’acquisition de deux navires de la société ARCHIPELS CROISIERES s’élève à 323,2 millions Fcfp et la réduction fiscale est de 145,3 millions Fcfp

Il permettra de créer 4 emplois à recrutement local et de maintenir 17 salariés.

Au titre de l’année 2020, l’acquisition de trois navires vient d’être agréée à PRIVATE CHARTER TAHITI. Le coût de cet investissement est évalué à 173,3 millions Fcfp et l’aide fiscale allouée est de 52,4  millions Fcfp. 

Ce programme permet de créer 1 emploi et de maintenir 7 salariés recrutés localement.

Photo-1

Secteur du transport : 

Après l’octroi de deux premières aides fiscales nationales pour l’acquisition de 153 bus, l’Etat poursuit son soutien au secteur du transport avec une nouvelle aide fiscale accordée à la société RESEAU DE TRANSPORT EN COMMUN DE TAHITI (RTCT) pour l’acquisition de 87 bus. Cette deuxième tranche d’acquisition s’inscrit dans un projet global d’achat de 240 bus.  

Le coût de l’investissement agréé s’élève à 1,1 milliard Fcfp sur un montant global d’investissement de 3,2 milliards Fcfp. La réduction d’impôt consentie se chiffre à 497,5 millions Fcfp

La société disposera à terme de 275 salariés.

Secteur de l’industrie : 

Dans le secteur de l’industrie, un programme d’investissement permet de renforcer la compétitivité de l’entreprise face à la concurrence des produits importés. Facteur de modernisation et d’optimisation des outils de production, les investissements consistent en l’acquisition de matériels et d’équipements visant à restructurer, moderniser et sécuriser les moyens de production et logistiques.

Ces opérations permettent de soutenir l’activité touristique, d’encourager les politiques de transport et de développement durable impulsées par le gouvernement polynésien.

( Source : communiqué et photos du HC)