dimanche 07 août 2022
Suivez-nous
Le Gouvernement polynésien favorable au cannabis thérapeutique

Les produits alimentaires locaux représentent 25% de la consommation générale dans le pays. Pour augmenter cette "autonomie alimentaire", 96 milliards CFP seront injectés sur les dix prochaines années dans le circuit de l'agriculture sur l'ensemble de la Polynésie.

L'agriculture familiale d'autosuffisance, la production qualitative et l'association des communes aux projets agricoles, formeront ainsi les trois axes de développement économique préconisés par le Gouvernement, qui bénéficierons de cet "investissement". Il est claire, comme le disait le ministre de l'économie verte, qu'une solution pour le développement économique de demain sera apportée par le cannabis thérapeutique. Il faut bien trouver quelque part les 96 milliards ! 100% du cannabis produit en Polynésie est consommé localement. La Polynésie est donc déjà autonome à 100% et de là à devenir indépendante, elle n'a plus qu'à passer au cannabis thérapeutique dont les filières d'exportation pourront facilement garantir les investissements agricoles pour plus d'autonomie alimentaire.

Les annonces gouvernementales du week end viennent surtout confirmer que depuis quelques mois, des études sur le cannabis thérapeutique sont menées "en sous-marin" dans certains bureaux de l'administration locale. Les résultats d'analyse sont d'ailleurs très attendus.