vendredi 04 décembre 2020
Suivez-nous
4 heures d'audition pour Oscar Temaru à la section de recherches de la gendarmerie

Mardi 26 mai 2020 - Le maire de Faaa Oscar Temaru, ses avocats Me Gilles Jourdaine et Me Stanley Cross ainsi que son premier adjoint, Robert Maker ont été entendus dans une enquête préliminaire ouverte par le parquet au sujet de la protection fonctionnelle du Tavana dans l'affaire dite "radio Tefana".

Vers 9h, ce mardi matin, le maire de Faa'a s'est présenté devant la section de recherches de la gendarmerie située avenue Bruat à Papeete. Il a été auditionné concernant la protection fonctionnelle qui lui a été accordée dans le cadre de l'affaire dite "Radio Tefana". Un droit qui a été voté à l'unanimité moins une voix d'abstention par le conseil municipal de Faa'a en février 2019. Le premier magistrat de la commune de Faa'a a été impliqué pour recel de fonds publics tandis que son premier adjoint, Robert Maker, lui, est accusé de détournement de fonds publics.

L' enquête préliminaire ouverte par le procureur général Hervé Leroy visait le droit d'utilisation des fonds de la protection fonctionnelle.

Les avocats du tavana de Faa'a Me Gilles Jourdaine et Me Stanley Cross assistés de Me Thibault Millet et Me François Quinquis étaient également auditionnés pour complicité au recel et détournement de fonds public. D'ailleurs Me Stanley Cross a qualifié cette convocation de "grotesque" et précise : "Je suis convoqué parce que je suis soupçonné de complicité de détournement de fond public et de complicité de recel de fond public concernant la protection fonctionnelle qui a été accordé à Monsieur Oscar Temaru par le conseil municipal en février 2019. J'estime que cette convocation est grotesque parce qu'on ne peut pas faire mieux pour salir le nom d'un avocat. Je n'ai jamais  bénéficié de la protection fonctionnelle."

20200526_084344

À Paris, Me David Koubbi doit également être entendu pour complicité dans cette affaire liée à la protection fonctionnelle du maire de Faa'a. Dans l'attente des réponses du Parquet de Papeete, le maire Oscar Temaru avait annoncé vouloir saisir le conseil supérieur de la magistrature et M.Jacques Toubon, le Défenseur des droits pour une procédure à l'encontre du procureur Hervé Leroy.

Concernant l'affaire Radio Tefana, le procès en appel devait se tenir en avril dernier, mais avec le confinement, il a été décalé à une autre date.