dimanche 17 janvier 2021
Suivez-nous
Le dépaysement de l'affaire Oscar Temaru contre Hervé Leroy en délibéré ce mercredi 24 juin

Lundi 22 juin 2020 - Le Maire de Faa'a Oscar Temaru s'était présenté à l'audience de 09h00 dans le cadre du référé contre le procureur de la république Hervé Leroy pour atteinte à la présomption d’innocence par voie de communiqué qui justifiait la saisie en valeur des 11 millions de francs. Le juge rendra sa décision mercredi 24 juin sur un éventuel dépaysement de l'affaire à Paris ou en Nouvelle-Calédonie.

Pour la seconde fois, le procureur Hervé Leroy était absent de l'audience, les magistrats ont étudié le dossier en référé du maire de faa'a Oscar Temaru, et compte tenu de la difficulté qu'un tel jugement soit effectué par la même magistrature, sous risque de sanction disciplinaire, la juge missionnée pour cette affaire devra rendre sa décision dans deux jours sur la question de dépaysement à Paris ou à Nouméa. 

Selon la défense d'Oscar Temaru "Monsieur Leroy n'a qu'une idée c'est de diluer dans le temps la procédure pour qu'on la perde de vue et de nous renvoyer à Paris". Claude Girard ayant contesté cette décision, a aussi interpellé la cour de Papeete sur la question de prise en charge des frais de son déplacement et celui de son client monsieur Temaru "Les frais de déplacement et d'hébergements qui est-ce qui les assument ? Si c'est le ministère de l'intérieur qui prend en charge nos honoraires, nous on doit faire de même, sinon ça sera un délai de justice" a-t-il souligné.

CLAUDE-GIRARD-DEPAYSEMEN_20200622-23Juind_1

Oscar Temaru n'a aucune envie de partir à Paris en raison de son état de santé "Aller pour moi à Paris même en très bonne condition physique c'est très fatigant, j'arrive à Paris je mets une semaine pour m’acclimater, et avec la crise sanitaire, ça ne m'intéresse pas, franchement je sens des prétextes qui ne tiennent pas la route. Ici en Polynésie il y a tout ce qu'il faut pour juger cette affaire."  La Nouvelle-Calédonie aurait été la destination la plus proche, mais la juridiction craint des représailles de la part du mouvement FLNKS qui eux aussi soutiennent le leader Tavini Huiraatira.

OSCAR-TEMARU-DEPAYSEMENT

Mis à part le délibéré attendu ce mercredi, à l'extérieur du Tribunal de Papeete, les militants sont toujours aussi présents pour soutenir le Tavana de Faa'a. Ils y seront encore, ce mardi suite à l'appel d'Oscar Temaru à sa sortie d'audience.