dimanche 14 avril 2024
Suivez-nous
Perquisitions au Ministère de la Santé et dans les filiales Medex Polynésie

Jeudi 11 juin 2020 -Vers 7 heures, ce jeudi matin, le ministère de la Santé a été la cible des enquêteurs de la Direction de la Sécurité Publique. C'est dans le cadre d'une enquête préliminaire pour "détournement de fonds publics" que les perquisitions ont été menées. Les sociétés filiales du groupe Medex Polynésie ont également été perquisitionné.

Les opérations de perquisitions sont menées par la DSP, ce jeudi matin, dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Papeete en 2019.

Le Ministre Jacques Raynald est soupçonné de détournement de fonds publics. Les enquêteurs se sont penchés sur des conventions passées entre les sociétés du Groupe MedEx (Fenua MedEx, Rima MedEx, Taote MedEx, Moana MedEx, Nati MedEx), le Centre hospitalier de Taaone et la Caisse de Prévoyance Sociale. 

Jacques Raynal était actionnaire du groupe mais quelques jours avant d'être nommé Ministre, le médecin a revendu ses parts et aurait privilégié la société Medex sur le marché sans passer par des appels d'offre.

L'enquête est en cours.