mardi 23 avril 2024
Suivez-nous

Miti Fafaru

Lundi 19 octobre 2020 : Les tavana ont été reçu aujourd'hui par le haut commissaire et le président du gouvernement pour la mise en application des nouvelles mesures sanitaire liée à l'état d'urgence que présente la situation sanitaire actuelle.

Vendredi 16 octobre 2020 - Les présidents Fritch et Tong-Sang défendent le pluralisme, la liberté et l'indépendance des médias locaux. Tous deux ont apporté officiellement leur soutien sans faille au quotidien La Dépêche de Tahiti qui venait d'être placée en liquidation judiciaire.

Jeudi 15 octobre 2020 - Y aurait-il un risque d'atteinte à l'ordre public social si le quotidien La Dépêche de Tahiti se mettait en liquidation judiciaire ? Une question dans le vide, puisque le quotidien continue de publier, mais qui mérite d'être soulevée lorsque celle sur l'impartialité de la justice en Polynésie fait encore débat.

Tahiti 27 août 2020 - Les syndicats voudraient bien un peu d'action, pendant que notre compagnie aérienne obtient le soutien du Pays après un plan social , que les transports inter-insulaires respirent un peu, que les parents d'élèves et les acteurs de l'éducation mettent la pression sur la ministre, que le gouvernement local, en campagne sénatoriale, s'applique à appliquer les mesures de l'Etat...

Tahiti 24 août 2020 - Alors que "le pays part un peu à la dérive", selon Nuihau Laurey candidat aux prochaines sénatoriales, ne peut-on constater que le gouvernement est effectivement en campagne électorale ?

Les produits alimentaires locaux représentent 25% de la consommation générale dans le pays. Pour augmenter cette "autonomie alimentaire", 96 milliards CFP seront injectés sur les dix prochaines années dans le circuit de l'agriculture sur l'ensemble de la Polynésie.

La Vérité reprendra sa noble place un jour. Longtemps discréditée, la possible contamination nucléaire sur les embryons pendant la grossesse de la mère refait surface aujourd'hui, dans les reconnaissances explosives du Civen, qui reconnaît les irradiations prénatales.

La procédure initiée par le procureur de la République Hervé Le Roy, à l'encontre d'Oscar Temaru dans le cadre de l'affaire portant sur la prise en charge des frais de défense de l'affaire dite Radio Tefana, n'est pas entachée d'irrégularité.